CITE 2018 : l’installation d’une chaudière à fioul ne sera plus éligible !

D’après la loi de finances 2018, vous ne pourrez plus bénéficier d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) sur l’installation d’une chaudière à fioul. En effet, depuis le début de l’annonce du Plan Climat, les travaux liés aux fenêtres, aux volets isolants et aux portes sont également concernés par le changement du dispositif du CITE. En ce qui concerne les dépenses relatives à la pose de chaudière à fioul, voici tout ce que vous devrez savoir sur le CITE 2018 !

Une chaudière à fioul en sursis au crédit d’impôt

À rappeler que ce changement était prévu s’appliquer dès le 27 septembre 2017, mais les députés dans la commission finance de l’Assemblée nationale a apporté un amendement. Du coup, il ne sera finalement effectif qu’au début de janvier 2018. En effet, quel que soit le type de votre chaudière à fioul (à condensation, à basse température ou encore à ventouse), son installation est exclue du crédit d’impôt.

Par contre, le remplacement d’une chaudière à fioul reste éligible au CITE en 2018. Pour que les travaux soient éligibles, il faut signer un devis d’installation et verser un acompte avant ce début d’année 2018. Aussi, le reste des dépenses doit être payé avant la fin de l’année 2017. Cette mesure transitoire prévoit un crédit jusqu’à 30 % pour les devis signés avec le règlement d’un acompte avant le début d’année 2018.

... sauf les chaudières respectueuses de l’environnement

La sortie définitive des travaux liés à l’installation de chaudières à fioul au champ du CITE a fait beaucoup de débats. D’où l’annonce du secrétaire d’État Sébastien Lecornu ce mois de novembre 2017 sur la pose de chaudières à fioul respectueuses de l’environnement. En effet, seules les chaudières à fioul performantes (au moins 92 %) resteront concernées par le crédit d’impôt en 2018, et ce, jusqu’à la fin du mois de juin 2018. Pour les autres types de chaudière à fioul, il ne reste plus que quelques semaines pour bénéficier du CITE. Une occasion pour changer rapidement votre chaudière à fioul.

Plus que quelques semaines pour changer votre chaudière à fioul

Contrairement à la chaudière à fioul, les volets isolants, les portes et les fenêtres vont sortir progressivement du dispositif du CITE. Pour cela, le taux appliqué sera réduit de 15 %. Si les travaux ont fait l’objet d’un devis et d’un acompte avant le 1er janvier 2018, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 %.

Quoi qu’il en soit, l’objectif de l’État dans le Plan Climat est de réduire au maximum le taux d’émission de carbone. Jusqu’à aujourd’hui, rien n’est encore prévu pour remplacer les chaudières à fioul. Le gouvernement français veut la remplacer avec un autre équipement alimenté en énergie renouvelable et donc, plus économique et plus performant. Le conseil du Comparateur Prix Fioul est de ne plus attendre une seconde pour changer votre chaudière à fioul. Ainsi, vos travaux liés à la pose de chaudière seront encore éligibles au CITE.

Les tarifs Comparateur Prix Fioul sont établis sur la base de 1000L
(1) : Ce tarif est calculé automatiquement en faisant la moyenne des prix de chaque région. Nos robots récupères le tarif public du prix du fioul communiqué par le prestataire par l'intermédiaire de leur site internet. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter.
(2) : 2,99 euros/appel. Ce numéro valable 5 minutes et n'est pas le numéro du destinataire mais le numéro du service permettant la mise en relation avec celui ci. Ce service est édité par le site comparateurprixfioul.fr. Pourquoi ce numéro ?